Le café et les sens

Stimuler vos sens au bureau grâce à un café de qualité.

café, 5 sens, offre café professionnelle  

 

Le café est l'un des aliments qui éveille le plus les 5 sens que sont la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût et le toucher.

 

La vue

L’espresso doit être servi avec une belle crème dense et persistante. Celle-ci doit être de 3 couleurs et tigrée pour attester de la qualité du café et correspondre aux attentes du premier sens : la vue. Si la crème est marron foncé avec un bouton blanc ou un trou noir, elle révèle un temps d’extraction trop long et une mouture trop fine, voire une température et une pression trop élevées. Une crème claire et inconsistante démontre le contraire.

L’odorat

L’odorat est sensibilisé après la vue grâce à la première vague d’arômes qui s’exhale lorsque l’on remue le café . Une seconde vague d'arômes survient après la dégustation.

L’ouïe

Le bruit du grain moulu, de l'eau s'infiltrant dans la capsule à café ou du café coulant dans la tasse , sont des bruits faisant partie du "rituel café"

Le goût

Le goût permet de détecter les notes douces, amères et acides du café. Un espresso parfait se distingue par l’équilibre entre celles-ci. On décrit des arômes positifs comme le caramel, les notes épicées, le chocolat, mais il y a également des arômes négatifs tels qu’un goût terreux, herbeux, de brûlé. Ces derniers peuvent révéler des grains de café défectueux. Le café renferme 1 000 molécules aromatiques , quand le vin n’en contient “que” 500.

Le toucher

Le toucher va permettre de ressentir la viscosité, la densité ou l'astringence du café. L'astringence va bloquer la salive et provoquer une sensation désagréable. Le corps offre une impression de crémeux et d’onctuosité, signe d’un café de bonne qualité.


Bonne dégustation !