Un bon café au bureau

Comment préparer un bon café en entreprise ?

 

Un bon café est primordial en entreprise. Grâce à une machine à café grain automatique, vous pouvez désormais goûter un délicieux café fraîchement moulu tous les matins au bureau.

 bon café qualité bureau entreprise corner coffee pas cher forfait café abonnement café

PauseObureau vous détaille les 7 étapes pour préparer un bon café à commencer par le choix de la matière première. Heureusement grâce à la sélection de café en grains pauseObureau et les machines à café grains JURA, ces étapes sont faciles à réaliser !

 

Choix de la matière première

 

1) Types et niveaux de torréfaction des grains de café

 

Les grains de café ne prennent leur saveur et leur goût caractéristiques qu'après la torréfaction, procédé dans lequel la température et la durée sont les facteurs les plus importants. La torréfaction est composée des niveaux suivants :

 

La torréfaction claire : une fois que les grains de café commencent à prendre du volume, ils font un premier bruit d'éclatement que l'on appelle le « premier crack », et prennent une jolie couleur de cannelle. L'acidité est la saveur dominante dans les fèves de café soumises à une torréfaction claire, c'est pourquoi ce type de café a un goût peu prononcé.

 

La torréfaction moyenne : les grains de café prennent une belle couleur brune. Ce type de torréfaction permet de conserver le goût original du grain tout en dégageant un arôme modéré, et d'obtenir ainsi un goût équilibré, ni trop intense ni trop léger.

 

La torréfaction foncée : les fèves de café prennent une couleur plus sombre avec un goût sucré et velouté, mais l'inconvénient de ce niveau est qu'il fait disparaître l'acidité et certains arômes peu résistants. Le café obtenu après la torréfaction foncée est très fort, avec un arrière-goût persistant.

 torrefaction café abonnement cafe entreprise forfait café machine à café gratuite

 

2)Niveaux de broyage des grains de café

 

Les grains de café, une fois torréfiés, doivent être moulus. De manière générale, plus les grains de café sont broyés fins, plus le goût du café est intense car le café broyé finement met plus longtemps à se mélanger à l'eau. A contrario, si les grains sont finement moulus, leur goût sera moins prononcé car ils se mélangent à l'eau très rapidement après le filtrage.

 

3)La teneur en café

 

La teneur en café est cruciale pour la force et le goût d'un café. Une tasse de café torréfié contient de 6 à 8 grammes de poudre de café moulu tandis qu'une tasse de café instantané en contient 12 grammes.

 

4)La qualité de l'eau

 

Une tasse de café étant constituée de 98 % d'eau, le sel et les minéraux qu'elle contient jouent naturellement beaucoup sur le goût du café. Une eau de qualité doit contenir suffisamment de minéraux et d'oxygène. L'eau froide doit notamment être chauffée rapidement pour conserver sa teneur en oxygène. Il faut s'abstenir d'utiliser une eau trop dure ou une eau très calcaire, qui donneraient un mauvais goût au café.

 

5)La température de l'eau

 

Si vous pensez que plus la température de l'eau est élevée, meilleur sera le café, détrompez-vous : la température idéale se situe entre 86 et 89 C°. Seul un café très fort comme l'expresso exige une température élevée, entre 90 et 95 Cº. En général, il faut toujours veiller à ce que la température de l'eau ne dépasse pas 96 Cº.

 

6)La conservation

 

Il est souhaitable de finir dans les meilleurs délais le café qui vient d'être préparé car son arôme se perd vite, rendant le produit amer. Le café moulu, quant à lui, doit être conservé dans un endroit frais et dans un récipient bien fermé.

 

Source: french.china.org.cn